Comment prendre soin de soi-même? Le guide de la rentrée pour les jeunes queers, en questionnement et leurs alliés

La rentrée des classes approche à grands pas. Mais avant de courir acheter de nouveaux stylos à bille, faisons une pause pendant un moment. 

Ensemble, avec une foule d'experts et de collaborateurs communautaires, nous aidons les jeunes queers, en questionnement et leurs alliés à travers le Canada à se préparer pour la nouvelle année scolaire en priorisant et en soutenant l'autosoin et des diverses stratégies d’autogestion.

Notre vision pour les écoles à travers le Canada

À It Gets Better Canada, nous envisageons un avenir où chaque école est un lieu où les jeunes de la communauté 2SLGBTQ+ se sentent à l'aise d’être eux-mêmes et sont libres d'apprendre et de s'épanouir dans un environnement sécuritaire et favorable.

En tant qu'étudiant-e, avoir un sentiment de sécurité et d'appartenance aide à libérer votre espace mental afin que vous puissiez mieux utiliser l'énergie que vous avez peut-être dépensée auparavant pour essayer de passer à travers la journée.

Voici notre liste de conseils pour les élèves queers et en questionnement, ainsi que pour les parents et le personnel scolaire alliés, afin de guider cette année scolaire et d'inspirer une voie à suivre pour les années à venir.

Faites le point avec vous-même et servez-vous de vos forces

Les mots "rentrée scolaire" peuvent susciter des sentiments positifs ou négatifs (ou les deux) selon votre situation personnelle. Bien que vous puissiez être enthousiaste à l'idée de retrouver vos amis, vos activités préférées ou vos professeurs préférés, ces deux mots peuvent aussi être épeurants.

Cela peut être particulièrement vrai pour ceux qui ont du mal à apprendre en présentiel, pour ceux qui sont encore en train de découvrir leur identité sexuelle, pour ceux qui n'ont pas encore fait leur coming-out, pour les personnes introverties et pour ceux qui ont été victimes de harcèlement ou d’intimidation.

someone writing in a journal

Il peut également être difficile de gérer des situations émotionnelles, sociales ou scolaires si vous faites partie de la communauté neurodivergente ou si vous vivez avec un handicap. Nous savons aussi que certains d'entre vous n'ont peut-être pas encore été diagnostiqués à ce stade de votre vie.

Prendre le temps de faire le point avec soi-même peut vous aider à identifier vos sentiments et à trouver des moyens de prioriser vos besoins. 

Faire le point avec vous-même peut contribuer à façonner votre année scolaire. Nous vous recommandons de le faire avant le début de l'année scolaire et de le refaire tout au long de l'année, au fur et à mesure que vous évoluez et changez. Vous pouvez choisir de dessiner ou d'écrire vos pensées dans un journal pour suivre votre cheminement intérieur, ou vous exprimer d'une autre manière qui correspond à votre style.

Pour vous aider à démarrer, vous pouvez renforcer votre boîte à outils personnelle et vous inspirer de nos nombreuses ressources créées par des jeunes et de nos documents de réflexion.

Découvrez la perspective d’Ethan dans: Je refuse de sortir du placard: Mon parcours de découverte de mon orientation sexuelle

Vous pouvez également développer vos connaissances au sujet de la communauté queers en lisant: Lectures estivales 2022 : Notre top 12 de livres inclusifs sur le plan du genre pour les jeunes personnes queer et les alliées qui ont envie d’aller au-delà de la binarité

Regardez l'enregistrement de notre table ronde en direct (en anglais seulement): The Power of Perseverance: A Queer Youth Mental Health Panel pour entendre les histoires personnelles et inspirantes d'autres jeunes queers.

Établissez un ton à l'avance

Avant la rentrée, vous pouvez envoyer un courriel à l'administration de votre école et à vos enseignants pour leur faire part de vos pronoms et du nom que vous avez choisi, s'ils sont différents de ceux qui figurent dans votre dossier scolaire. 

Vous pouvez également suggérer à votre professeur-e d'envoyer un courriel d'accueil à la classe. Dans ce courriel, votre professeur-e pourrait aider les autres élèves queers à se sentir en sécurité en leur demandant de fournir le nom et les pronoms qu'ils utilisent.

Consultez les 10 conseils pour la rentrée scolaire pour les étudiants LGBTQ de GLSEN (en anglais seulement) pour découvrir d'autres façons de vous préparer pour la rentrée

Exprimez-vous de la manière qui vous convient le mieux

Vous pouvez prendre d'autres petites mesures pour aider à s’assurer que votre environnement est en concert avec qui vous êtes. 

Par exemple, indiquez vos pronoms lorsque vous vous présentez, ou lorsque vous écrivez votre nom sur vos devoirs ou vos travaux. Cela permet à votre professeur-e d'apprendre vos pronoms et l'encourage à partager les siens avec vous et vos camarades de classe.

Lisez l'histoire de Pree (iel/iels) sur leur coming-out, Laisser mon cœur queer me guider vers mon chemin, et l'entrevue d'Ethan avec trois jeunes queer qui ont voyagé depuis de petites villes pour assister à la Toronto Pride cette année. Ces jeunes parlent des différentes façons dont ils choisissent de s'exprimer et de s'affirmer.

Diversifiez votre vie 

Comme nous l'avons mentionné précédemment, si vous êtes un adolescent ou un jeune adulte, il peut être particulièrement difficile de gérer votre identité, votre expression et vos relations. 

Le développement rapide du cerveau, les hormones et la puberté peuvent affecter votre santé mentale et vos relations avec votre famille, vos amis et vos professeurs. 

Que vous vous interrogiez sur votre orientation sexuelle ou votre identité de genre, ou que vous soyez plus avancé dans votre cheminement personnel, la création d'un système de soutien et l'établissement de liens avec votre communauté constituent un pas important vers la protection de votre santé mentale.

Vous pouvez participer à des initiatives scolaires 2SLGBTQ+ ou créer votre propre groupe dirigé par des étudiants. Mais si l’environnement scolaire ne répond pas à tous vos besoins, envisagez de participer à des activités parascolaires le soir ou le week-end pour nourrir les multiples facettes qui vous êtes.

Par exemple, si vous aimez être actif mais que les sports d'équipe organisés ont une connotation négative ou binaire, envisagez des activités en solo comme la course à pied. Vous pouvez aussi créer votre propre équipe de football avec vos amis et la faire grandir en leur demandant d'inviter leurs amis queers ou alliés.

Lisez l'entrevue d'Ethan avec l'équipe de waterpolo 2SLGBTQ+ de Toronto, qui est fière de son esprit d'équipe et qui offre un espace sûr et inclusif pour les jeunes queers.

Si vous aimez la danse, recherchez des espaces inclusifs pour les personnes queers et qui encouragent une image corporelle positive. Laissez-vous inspirer par regardez notre série de vidéos par Phil Kim, cinéaste et chorégraphe queer asiatique, Queerography, as they explore the journeys of five 2SLGBTQ+ BIPoC Toronto dancers and their unique experiences tackling their identity, mental health and sense of community.

Or check out Mia (elle/iel) et la vidéo qui l'accompagne sur la façon dont elle utilise la mode et l'art comme espace pour exprimer son identité de genre.

Nous sommes également toujours à la recherche de jeunes 2SLGBTQ+ pour partager leurs histoires personnelles d'espoir et de résilience. Que vous soyez un écrivain en herbe ou un simple humain ayant une histoire à raconter, nous aimerions beaucoup avoir de vos nouvelles !

Contactez-nous pour partager votre histoire et nous parler un peu de vous et de vos idées d’articles.

Nous avons beaucoup parlé d’ajouter des éléments et des activités à votre vie, mais n'oubliez pas qu'il est également possible de simplifier ou de réduire vos engagements. Si vous vous sentez dépassé ou si vous avez besoin de plus d'équilibre pour vous concentrer sur vos études, prendre soin de soi-même signifie aussi faire des ajustements en gardant à l'esprit l'ensemble de qui vous êtes. 

Je suis un adulte allié - comment puis-je aider ?

Bien que les jeunes queers du Canada soient plus visibles aujourd'hui que jamais, sans adultes et leaders passionnés et bienveillants (comme vous !) ayant le pouvoir de faire avancer la société, de nombreux jeunes queers resteraient limités par leur environnement.

Puisque vous êtes ici, il y a de fortes chances que vous soyez d'accord avec nous pour dire que le bien-être psychologique et physique des jeunes queers et en questionnement mérite d'être pris au sérieux par les adultes qui les entourent - y compris les parents, les enseignants, les entraîneurs, les commissions scolaires et le gouvernement dans son ensemble. 

En tant qu'adulte allié, vous pouvez contribuer directement à leur réussite globale en favorisant et en maintenant des environnements sécuritaires, inclusifs et compatissants. Vous pouvez aider à mettre les élèves sur la voie de la réussite - dans tous les sens du terme - avec autonomie et viabilité.

Consultez le programme d'Égale pour concevoir des écoles inclusives(en anglais seulement), qui montre aux éducateurs comment naviguer la cyberintimidation, la spiritualité et comment soutenir les jeunes trans et non-binaires.

Normaliser les jeunes, les familles et les relations homosexuelles

Les éducateurs alliés peuvent contribuer à créer un espace inclusif en normalisant les jeunes, les familles et les relations queers dans les couloirs de l'école et pendant les discussions en classe, tout en restant à l'écoute des besoins particuliers de chaque élève. 

C'est toujours une bonne idée de demander aux élèves comment vous pouvez mieux les aider et favoriser un dialogue ouvert qui respecte leurs limites.

Pour vous aider, jetez un coup d'œil aux idées inspirantes que Tanya Boteju (elle/iel) (en anglais seulement) partage avec les jeunes queer et en questionnement, ainsi qu'avec ses collègues enseignants .

De plus, pour aider à soutenir la santé physique des étudiants queers et en questionnement, consultez les conseils de santé et de bien-être d'AK MacKellar (iel/iels). AK est un entraîneur de conditionnement physique qui tient compte du corps, un conférencier sur le bien-être et le fondateur de Free To Move, la plateforme de mouvement qui tient compte du corps pour la communauté 2SLGBTQ+.

Enfin (mais ce n'est certainement pas le moins important!), jetez un coup d'œil à A celebration of love : Kendall Gender & Patch Donaghy(en anglais seulement), où nos invités partagent leur histoire d'amour pour aider à normaliser les relations transgenres dans un monde où plusieurs personnes sont toujours en période d’apprentissage.

Produit menstruels et personnes de confiance

Le personnel scolaire peut contribuer à créer un espace psychologiquement sécuritaire et inclusif en mettant à la disposition de tous les élèves, quelle que soit leur identité ou leur expression de genre, des produits pour les règles. 

Consultez l'article de Vic Alexander (elle/iel), collaboratrice du IGBC, intitulé Naviguer la dysphorie de genre autour des règles et de la santé utérineainsi que son guide sur le langage inclusif pour apprendre comment répondre aux besoins individuels des élèves.

S'engager à encourager les jeunes autochtones queers

Les éducateurs alliés ont la responsabilité de reconnaître le rôle de l'intersectionnalité pour les jeunes queers PANDC. En particulier pour les communautés autochtones où l’environnement scolaire a traditionnellement été associé à l'oppression.

Alors que le désapprentissage et la reconstruction systémiques se poursuivent, de nombreuses écoles d'un bout à l'autre du pays manquent toujours de ressources conçues pour les jeunes autochtones dans des institutions majoritairement blanches. Le changement réel peut être douloureusement lent et il faut parfois un certain temps pour que les personnes concernées ressentent les effets positifs.

Les éducateurs alliés et les responsables des commissions scolaires peuvent contribuer à approfondir et à accélérer le changement en créant des espaces sécuritaires où l'identité autochtone et la différence sont ouvertement célébrées et discutées.

Indigenous elder holding sacred drum

Consultez des aînés et des dirigeants de communautés autochtones pour contribuer à vos décisions. Sachez que vos actions compatissantes et éclairées contribuent grandement à établir la confiance, à favoriser la guérison et à répandre un sentiment d'appartenance chez les jeunes autochtones queers pour les générations à venir. 

Consultez le site de Sage Initiative(en anglais seulement), une entreprise fondée par des femmes et des hommes autochtones qui donne aux femmes autochtones, à leurs familles et à leurs communautés les moyens d'acquérir les compétences et les capacités nécessaires à leur réussite et à leur bien-être. 

Vous pouvez également contribuer à la création d'une culture alliée et féministe dans votre école en participant à la campagne Moose Hide, un mouvement d'hommes autochtones et non autochtones qui se mobilisent pour mettre fin à la violence envers les femmes et les enfants.

Chez It Get Better Canada, nous sommes conscients de l'impact que le retour à l'école peut avoir sur les jeunes et de l'importance de se sentir en sécurité et accepté dans son environnement. Alors que vous continuez à naviguer à travers votre année scolaire, connectez-vous à notre contenu tout au long de l'année pour trouver du soutien, des affirmations et des connaissances pour vous aider à vous épanouir

Étudiants et adultes alliés queer et en questionnement, ensemble, vous avez le pouvoir d'apporter des changements significatifs et durables.

A propos de l'auteur

photo of Marie-Eve Carrière

Marie-Eve Carrière (elle/elle/la) est une rédactrice de contenu basée à Ottawa. Elle est stagiaire chez It Gets Better Canada par l’entremise du programme Professional Writing and Communications du Collège Humber, où elle a figuré à deux reprises sur la liste d’honneur du doyen. Reconnaissant la puissance de la défense des droits, et propulsée par des diagnostics d’un TDAH et d’un trouble de l’apprentissage obtenus pendant la pandémie, elle a décidé de réinventer une carrière gouvernementale de 12 ans en quelque chose qui correspond à qui elle est vraiment. En tant que féministe intersectionelle, bisexuelle, et professionnelle sur le spectre de la neurodiversité, elle fait appel au partage d’histoire et à l’engagement de la communauté comme outils pour créer du changement social. Elle dénonce avec ferveur les enjeux affligeant les personnes 2SLGBTQ+ et utilise sa plume pour aider à façonner un monde mieux informé et où la compassion est abondante. Marie-Eve vit avec son mari aimant et leur fils dont la curiosité est inspirante.

Illustration of group moving forward
Artwork created for It Gets Better Canada by Gwen Hovey

It Gets Better Canada s’engage à bâtir un futur meilleur pour les jeunes 2SLGBTQ+ du Canada.

Aide-nous à encourager et outiller les jeunes de partout au Canada, et à permettre la création de liens entre elleux.

Your donation is eligible for a charitable tax receipt

SOUTIENS LE MOUVEMENT

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

REÇOIS LES MISES À JOUR et reste branché·e - inscris-toi à notre infolettre.

En voir plus

Entrevues It Gets Better

National Coming Out Day Toolkit

October 11th – National Coming Out Day Toolkit Recognize the day on your platforms – click here to access our Coming Out Day social media

Advancing Queer Voices banner

Advancing Queer Voices Panel

Learn how today’s leading queer content creators are transforming TikTok and inspiring 2SLGBTQ+ youth! Register for free here Event details Date: Tuesday October 18, 2022

Passer à travers le feu

Making it through the fire with Owen Unruh I learned very young that I didn’t fit into the mold that had been laid out for

Comment prendre soin de soi-même? Le guide de la rentrée pour les jeunes queers, en questionnement et leurs alliés

Our Back-to-School Self-Care Guide for Queer & Questioning Students and Their Allies Back-to-school season is just around the corner. But before you run out for

It Gets Better Canada est membre officiel du It Gets Better International Affiliate Network

IT GETS BETTER et IT GETS BETTER PROJECT sont des marques déposées de Savage Love, LLC, l’utilisation est autorisée sur ce site Web sous la licence de the It Gets Better Project

 

Organisme de bienfaisance enregistré sous le numéro 750714297 RR0001

IGB-CSA Canada

White IGBC logo
Ce site Web est rendu possible grâce au soutien de It Gets Better Project, un organisme sans but lucratif qui travaille à encourager, autonomiser et connecter les jeunes 2SLGBTQ+ partout dans le monde.