Comment trouver sa voix authentique en ligne

Change le monde, une conversation inconfortable à la fois. Voilà ce que je me répète depuis les deux dernières années. J’ai débuté mon aventure virtuelle en 2020, au début de la pandémie mondiale de la COVID, en tant que femme noire cisgenre hétérosexuelle. Je peux maintenant affirmer mon évolution en tant que personne queer, genderqueer qui explore, analyse et déconstruit constamment les normes sociales qui sont parvenues à me convaincre que j’étais une femme cishet. J’ai trouvé mon identité la plus vraie en cultivant une communauté virtuelle de personnes qui étaient toutes aussi déterminées que moi à décortiquer et démanteler les nombreuses façons insidieuses avec
Au départ, je n’avais pas réalisé à quel point c'était difficile de partager quelques-unes des mes idées les plus crues, honnêtes et vulnérables au reste du monde. J’ai rapidement constaté la preuve indéniable que chaque personne perçoit le monde à sa propre manière. 

Tu te demandes peut-être, « comment est-ce possible d’avoir des conversations ouvertes au sujet du racisme, de la misogynie, de l’homophobie, de la transphobie, du genre et des orientations sexuelles avec des personnes qui ne perçoivent pas le monde de la même façon que moi? Comment est-ce possible d’avoir ces conversations avec des personnes qui ne communiquent, n’écoutent ou n’apprennent pas de la même façon? » Nos vies hors ligne reflètent souvent ces idées, comme par exemple si on pense aux désaccords ou aux disputes qu’on a eu avec nos parents, nos grands-parents, nos frères, sœurs et adelphes, nos cousin·es, ami·es et collègues. Ces conversations sont beaucoup plus difficiles lorsqu’on a seulement une à trois minutes pour expliquer la totalité de nos idées dans une vidéo en ligne. Ce fut un parcours long, frustrant et éclairant d’ainsi apprendre à participer à des conversations inconfortables avec des personnes qui vivent dans des pays lointains, qui ont une variété de croyances et qui mènent des vies uniques. 

La réponse à la question à savoir comment trouver sa voix authentique en ligne se trouve dans une thématique récurrente : l’empathie.

D’abord, il est important de commencer par développer une quantité énorme d’empathie envers soi-même. Tu feras des erreurs, sans doute, mais tu grandiras, apprendras et évolueras, tout comme tu le fais dans ta vie hors ligne. Donne-toi une chance, fais preuve de patience envers toi-même, principalement parce que ces choses ne te seront souvent pas offertes par les usager·es en ligne.

Ensuite, une des seules façons de participer à des discussions saines avec une autre personne au sujet de quelque chose d’inconfortable et/ou controversé, c’est d’humaniser cette personne et de lui accorder de l’empathie. Si tu peux faire de ton mieux pour comprendre le contexte de la personne, la probabilité que chaque personne se sente entendue augmente considérablement. Les conversations inconfortables à propos de la race, du genre, de l’orientation sexuelle et des capacités deviennent souvent agressives ou enflammées à cause que, rapidement, une des parties devient sur la défensive. Quand on ressent que notre personne, notre système de valeurs fondamentales et/ou que notre identité sont remis en question, c’est normal de se sentir blessé·e.

Et c’est là que ça se complique. Deux choses peuvent être vraies en même temps : on peut offrir de l’empathie à un autre être humain tout en refusant de tolérer ou d’accepter des comportements violents. Voilà pourquoi c’est important de choisir soigneusement les personnes avec qui tu as l’énergie d’interagir. Par exemple, j’ai parfois l’énergie d’argumenter avec des homophobes et des racistes en ligne, et d’utiliser ces conversations comme occasion d’éduquer et d’informer les autres à propos d’enjeux sociaux communs. À d’autres moments, je n’ai absolument pas cette énergie. La beauté des médias sociaux c’est qu’on a tellement plus de contrôle que ce que les algorithmes tentent de nous faire croire. Tu peux décider avec qui tu souhaites interagir et quand tu souhaites déposer ton téléphone.

Comme tu l’as peut-être déjà remarqué, il existe plusieurs dangers et difficultés impliqués dans la présentation d’une version vulnérable de soi-même au reste du monde. Il y aura toujours des personnes qui essaieront de te rabaisser, de t’insulter, de te manipuler et de te blesser. C’est important de ne jamais oublier que tu n’es jamais seul·e. Tu intégreras inévitablement une ou plusieurs communautés virtuelles qui te soutiendront et t’encourageront. Personnellement, je n’avais pas de liens avec des personnes ouvertement queer dans ma vie hors ligne. J’imagine que ça explique, en partie, la raison pour laquelle j’ai seulement réalisé que j’étais queer à l’âge de 23 ans. Mes interactions virtuelles furent les seules interactions queer que j’ai pu avoir, surtout pendant la pandémie.

La communauté en ligne, c’est une vraie communauté. La communauté en ligne est valide.

Pour conclure, les trucs pour trouver sa voix authentique en ligne se résument à s’offrir de l’empathie, offrir de l’empathie aux autres, et trouver sa communauté en ligne. L’aventure sera inconfortable. C’est important d’accueillir et de ressentir pleinement cet inconfort pour en émerger.

L’aventure sera inconfortable. C’est important d’accueillir et de ressentir pleinement cet inconfort pour en émerger.

A propos de l'auteur

Tyra Blizzard

Tyra Blizzard (elle/iel/il/y) est un·e militant·e social·e et influenceur·se, conférencier·e, joueur·se de Basketball professionnel·le et propriétaire d’une petite entreprise. Sa mission sur les médias sociaux est de combiner ses passions pour la justice sociale et la santé et ouvrant des conversations importantes sur le racisme, la misogynie, la santé mentale/physique/spirituelle/sexuelle, les femmes dans les sports, le genre et l’orientation sexuelle, l'homophobie, la transphobie et la capacitisme parmi plusieurs autres enjeux sociaux. Iel a créé des espaces créatifs et sécuritaires sur TikTok, Instagram et YouTube où les gens peuvent aborder ces sujets tabous/controversés sans censure ou jugement.

 
Illustration of group moving forward
Artwork created for It Gets Better Canada by Gwen Hovey

It Gets Better Canada s’engage à bâtir un futur meilleur pour les jeunes 2SLGBTQ+ du Canada.

Aide-nous à encourager et outiller les jeunes de partout au Canada, et à permettre la création de liens entre elleux.

Les dons sont éligibles pour un reçu officiel pour fins d’impôts

SOUTIENS LE MOUVEMENT

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

REÇOIS LES MISES À JOUR et reste branché·e - inscris-toi à notre infolettre.

En voir plus

Entrevues It Gets Better

Manager, Business Development Job Posting

Manager, Business Development Job Posting Application deadline – March 1, 2024 Job Description: Manager, Business Development It Gets Better Canada (IGBC) is looking for an

Your Queer Guide To The Holidays

Queering your holidays! About – Supportive tips on navigating family and holiday gatherings as a 2SLGBTQ+ youth. The holiday season is right around the corner

It Gets Better Canada est membre officiel du It Gets Better International Affiliate Network

IT GETS BETTER et IT GETS BETTER PROJECT sont des marques déposées de Savage Love, LLC, l’utilisation est autorisée sur ce site Web sous la licence de the It Gets Better Project

 

Organisme de bienfaisance enregistré sous le numéro 750714297 RR0001

IGB-CSA Canada

White IGBC logo
Ce site Web est rendu possible grâce au soutien de It Gets Better Project, un organisme sans but lucratif qui travaille à encourager, autonomiser et connecter les jeunes 2SLGBTQ+ partout dans le monde.